« On s’aperçoit que les gens prennent davantage leurs repas à la maison »

La pandémie de coronavirus a des répercussions extrêmement négatives sur l’économie mondiale. Chez thyssenkrupp aussi, nous le ressentons de façon dramatique. Nous avons dû réduire drastiquement la production, voire l’arrêter provisoirement, sur la plupart des sites. Dans l’automobile en particulier, les usines sont temporairement à l’arrêt complet. La situation est heureusement différente chez thyssenkrupp Rasselstein car la demande d’acier pour emballage destiné à toutes sortes de boîtes a augmenté durant la crise. Le CEO de Rasselstein, le Dr Peter Biele, évoque en interview comment cela se passe dans son secteur en ces temps de pandémie de coronavirus et comment son équipe fait face à la situation.

Les gens font en ce moment des stocks, pas seulement de papier toilette, mais aussi de conserves. Ressentez-vous aussi cela dans la demande d’acier pour emballage ?

Oui, très clairement. La constitution de stocks par les particuliers peut y contribuer en partie mais certainement pas comme avec le papier toilette qui n’est actuellement pas plus consommé que d’habitude. Toutefois quand les écoles, les restaurants et les cantines sont fermés, les gens prennent à nouveau davantage leurs repas à la maison et en famille. Nous nous en apercevons. Ce que nous voyons aussi c’est que les emballages de produits chimiques, comme les seaux à peinture, etc., par exemple, marchent bien. Comme les magasins de bricolage sont ouverts, les gens se mettent à repeindre chez eux.

Quelles sont vos attentes pour l’exercice comptable en cours ? Quelles sont vos priorités ?

Il est pratiquement impossible de prédire combien de temps la pandémie va booster la demande. Elle n’est pas éternelle, nous le savons mais elle peut encore durer un certain temps. L’important cependant, c’est que nous ne perdions pas de vue notre activité régulière. C’est durant ces semaines justement que la haute saison habituelle commence pour nous avec les premières récoltes – c’est l’époque, par exemple où nous vendons beaucoup d’acier pour emballage, notamment pour les conserves de légumes. La demande demeure jusqu’ici à un niveau constant. Ce qui est bon pour nos affaires, c’est qu’il pleut encore normalement dans le sud de l’Europe. Nous espérons que la sécheresse actuelle dans le nord de l’Europe ne va pas perdurer tout l’été 2020. Notre priorité est clairement de garantir la stabilité de la production à Andernach. Nos articles sont très appréciés et les clients nous accordent une grande confiance. Nous ne voulons pas et nous n’allons pas les décevoir.

Qu’est-ce qui a changé chez Rasselstein avec les mesures de protection adoptées contre le coronavirus ? Quelle est l’ambiance parmi vos collaborateurs ?

Les dispositions que nous avons déjà prises depuis des années pour bien nous préparer et pouvoir réagir à différents scénarios de pandémie s’avèrent maintenant payantes. Notre cellule de crise qui se réunit chaque jour et prend les décisions nécessaires avec professionnalisme revêt une importance capitale. Dans l’exploitation, nous veillons au strict respect des règles d’hygiène et de distanciation. Environ 200 collaborateurs pratiquent le télétravail ou ne se rendent dans l’entreprise que si les bureaux sont occupés individuellement. Nous communiquons en outre quotidiennement avec nos employés sur ce qu’il faut faire et ne pas faire. Il est extrêmement important que nous prenions soin de nous et de nos collègues. Dans le même temps, il faut que nous nous motivions mutuellement dans une période où beaucoup de choses ont changé et sont aussi plus compliquées.

Y a-t-il aussi des cas de coronavirus dans votre branche ?

Oui, quatre de nos collègues ont contracté le virus. Grâce aux mesures d’isolement prises immédiatement, ils n’ont contaminé personne chez nous. Cela montre l’importance, en tant qu’entreprise mais aussi en tant qu’individus de faire preuve de responsabilité face à la situation. Nous ne saurions être trop prudents. Pour conclure, je souhaiterais en vous saluant tous vous adresser un appel chez thyssenkrupp dans le monde entier : prenez soin de vous !

thyssenkrupp Rasselstein compte parmi les plus grands fabricants mondiaux d’acier pour emballage haut de gamme fabriqué avec précision. Le site d’Andernach en Rhénanie-Palatinat est le plus grand site de production de ce type. Chaque année, 1,5 million de tonnes d’acier pour emballage y sont fabriquées. Les quelque 2 400 salariés assurent l’approvisionnement d’environ 400 pays sur une foule de marchés, dans 80 pays. Parmi eux des fabricants de conserves alimentaires et de boîtes de nourriture pour animaux, de cannettes de boissons et d’aérosols, de récipients techniques pour produits chimiques comme, par exemple, des peintures, ainsi que des capsules et des bouchons à vis.